Ce qu’un homme perver narcissique ne vous dira jamais

Article de 1 074 mots rédigé par | 2 juillet 2020

Vous vous sentez curieusement mal à l’aise dans certaines circonstances sociales depuis un moment. En entreprise, avec vos proches ou dans vos loisirs. Surtout vous ne savez pas d’où ça vient. Alors vous êtes peut-être victime d’un homme perver narcissique ou d’un manipulateur, très difficile à détecter. Vous cherchez et trouvez des bons conseils mais il manque toujours quelque chose. La clé qui va vous permettre de vous sortir de ce harcèlement moral que vous fait subir une personne toxique.

Un perver narcissique voit les autres comme des miroirs

Vous êtes perturbé sans pouvoir identifier la cause

Vous êtes parfois déstabilisé en entreprise par le comportement répété de quelqu’un vis à vis de vous sans que ce soit clair. Ou vous ressentez une gêne physique régulière en présence d’un proche pour une raison non identifiée. Ou encore vous êtes décontenancé de temps en temps par une autre personne dans vos loisirs sans pouvoir préciser de quoi il s’agit. Et souvent on ne pas identifier une personne à l’origine de ces difficultés.

Mais ces troubles ne vous ressemblent pas. Et même si vous êtes timide, vous êtes perturbé d’une autre manière dans ces moments là.

Vous avez beau chercher depuis des jours ou des semaines, vous ne voyez pas d’où ça peut venir. Comme vous ne trouvez pas la cause, vous pouvez croire que c’est de votre faute. Puisque la raison des ces troubles n’est pas extérieure en apparence, vous culpabilisez. Ainsi le harcèlement moral de cette manipulation commence à se mettre insidieusement en place. Je vais y revenir plus loin.

Bien sûr les agressions peuvent être nettes et il est moins difficile de se protéger de ces attaques psychologiques là. Et il devient facile d’identifier la personne toxique. Mais ce n’est pas le sujet.

Enfin la plupart des gens s’arrêtent là parce qu’il est très difficile d’aller plus loin. En effet comment poser un problème quand on ignore qu’il existe ?

D’un autre coté on trouve des conseils très utiles sur le Web pour se protéger contre les attaques d’un homme perver narcissique ou d’un manipulateur. Mais ils reposent tous sur une condition qu’il est excessivement difficile à remplir. J’y viens maintenant.

Comment identifier un homme perver narcissique ?

Ces bons conseils lus ou entendus supposent qu’on a pu identifier un homme perver narcissique qui nous attaque régulièrement. Et c’est bien le problème principal. Car il est quasiment impossible d’identifier un homme perver narcissique ou manipulateur sans avoir de clé. En effet on sait qu’il y a un problème mais on est incapable d’en identifier la cause. Et encore moins l’auteur.

La perversion narcissique c’est masculin ?

Entre parenthèses je parle ici d’homme perver narcissique ou manipulateur. Mais il existe aussi des femmes perverses narcissiques ou manipulatrices qui sont tout aussi méchantes et stupides que leurs semblables masculins. Méchantes parce qu’elle attaquent souvent et stupides parce qu’elles agressent sans raison. Même si elles présentent l’apparence d’une personne sensée et sympathique, comme les hommes pervers narcissiques.
Cette pathologie profonde de taré toxique les rend particulièrement dangereux pour leurs entourages personnel et professionnel. Ainsi ils peuvent aller jusqu’à détruire moralement quelqu’un. Et même le pousser à déclencher des maladies mortelles ou à se suicider. Oui, ils peuvent aller jusqu’à tuer quelqu’un.
Ceci dit il semble qu’il y ait moins de femmes que d’hommes atteints de perversion narcissique.

Je constate sur le terrain la grande difficulté à identifier un homme perver narcissique ou manipulateur en entreprise, parmi les proches ou dans les loisirs. Seuls les psys et les affranchis ont ce « sixième sens ». Les autres sont hermétiques à ce langage particulier manipulatoire, tandis que, pourtant, ils le subissent. Ils sont sourds ( et aveugles ) à ce qu’il faut appeler la manipulation. Et je vous ai expliqué pourquoi dans cet article : quel le but ultime d’une manipulation mentale ?

Pour identifier la manipulation et en sortir il vous faut une clé de sortie. De plus cette clé vous permettra d’identifier aussi la personne toxique. Et je vous montre comment trouver la clé de sortir de ce harcèlement moral.

Tenir un journal de vos moments déstabilisants

Vous allez justement vous servir de vos émotions troublantes ou sensations gênantes comme d’une clé pour vous sortir de ce harcèlement moral. Ainsi ces moments déstabilisants deviennent votre outil de mesure du problème.

En effet à la fin de chaque journée prenez quelques minutes pour faire l’inventaire des situations sociales où vous vous êtes senti mal à l’aise. Faîtes-le dans un endroit où vous ne connaissez personne, si possible en terrain neutre où vous vous sentez à l’aise pour vous concentrer au maximum sur le sujet. Prenez le temps de le faire et insistez parce qu’un sentiment de mal-être peut être quasi imperceptible. Cet inventaire est indispensable parce que vous êtes hors du contexte et en pleine capacité de réfléchir, justement.

Notez le trouble en détail, le contexte, la date et surtout, les personnes présentes. Et si possible la phrase ou le comportement qui a déclenché ce trouble. Ça peut être clairement agressif ou plus insidieux. S’il y a eu plusieurs incidents dans la journée, notez-les tous.

Puis à la fin se la semaine, reprenez toutes vos notes. Et cherchez à identifier un incident nocif récurrent. Ensuite un comportement ou une phrase répétitive. Surtout une personne régulièrement à l’origine de votre gêne. Il est possible qu’elle soit une personne toxique.

Mais si la semaine ne suffit pas pour identifier une répétition toxique, recommencez sur le mois. Et maintenez ce journal quotidien aussi longtemps que possible.

La clé de sortie du harcèlement moral

Ainsi, à force de de regarder ces éléments en perspective, vous finirez par qualifier des répétitions de situations malsaines de type manipulatoire. La clé de sortie consiste donc à tenir un journal de vos émotions troublantes ou sensations gênantes.

Arrivé là, vous aurez fait le plus difficile : identifier un harcèlement moral contre vous. Ensuite vous pourrez rapidement identifier la personne toxique à l’origine de ce harcèlement moral, perver narcissique ou manipulateur. En effet les deux vont souvent de pair : qualifier le mal, c’est identifier le criminel.

Si vous subissez ce genre de harcèlement moral, dites-nous comment vous vous en protéger. Et si vous en êtes sorti, précisez comment.

Laisser un commentaire

A lumberjack cuts your link spam mercilessly or thanks you for your testimony.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *