Vous êtes en stagnation professionnelle et ne voyez pas comment vous en sortir

de | 28 mars 2017

Stagnation professionnelleVous vous remettez d’un échec professionnel avec difficulté. Ou vous connaissez depuis quelques temps une stagnation professionnelle et vous ne trouvez pas le moyen d’évoluer. Ou bien encore vous êtes au chômage et avez du mal à trouver un emploi.

Avant de lister ce qui peut vous bloquer dans votre progression professionnelle, voyons ce qu’il vous manque.

Ce qu’il vous manque dans votre métier ou dans votre recherche d’emploi

Que vous veniez de subir un échec, que vous soyez en recherche d’emploi, ou que votre carrière est une courbe plane depuis longtemps, il s’agit d’une manière ou d’une autre de stagnation professionnelle.

Que vous soyez un homme ou une femme, il peut vous manquer une ou plusieurs des choses suivantes dans l’exercice de votre métier ou en recherche d’emploi :

  • vous obtenez rarement ce que vous voulez
  • et vous n’avez pas d’objectif clair
  • vous n’avez pas assez confiance en vous et dans votre réussite professionnelle
  • en plus vous ne vous accordez pas le droit de réussir
  • vous ne savez pas toujours dire non
  • de même vous manquez de fermeté
  • vous n’êtes pas tout à fait satisfait de ce que vous faîtes
  • par ailleurs vous n’avez pas le sentiment d’accomplir votre plus belle carrière
  • etc

On pourrait trouver encore d’autres éléments qui peuvent vous faire défaut. Mais passons maintenant aux blocages que vous pouvez peut-être ressentir, en commençant par la prise de parole.

Prendre la parole est parfois un problème

Oser prendre la parole dans certaines situations sociales peut vous poser problème. Pourtant vous pouvez être à l’aise en famille ou avec vos amis. Mais dans d’autres contextes inconfortables, ça devient « mission impossible ».

En particulier prendre la parole en réunion devant tous vos collègues peut vous paraître difficile. Ou faire un exposé devant un supérieur vous semble très gênant. Ou encore au chômage, vous êtes mal à l’aise pour prendre la parole au cours de cet entretien d’embauche.

Ainsi les sensations physiques désagréables surviennent dès que l’envie de parler vous prend. Par exemple vous avez la gorge sèche ou vous vous sentez contracté.

De même les émotions négatives gênantes peuvent aussi apparaître. Par exemple vous craignez de ne pas vous exprimez assez clairement ou que votre point de vue ne soit pas approuvé.

Nous avons vu en détail dans un autre article en quoi prendre la parole peut poser problème. Ici cela peut aggraver votre stagnation professionnelle. Voyons ensuite si vous êtes concerné par une forme ou une autre d’anxiété sociale.

Un soupçon d’anxiété sociale ou de timidité

Tout le monde est concerné par une forme d’anxiété sociale, dans un contexte ou dans un autre. La timidité est une forme d’anxiété sociale ciblée, réduite et qui ne décourage pas le timide d’avoir des interactions inconfortables. Un autre article définit l’anxiété sociale et les particularités de la timidité.

Par ailleurs cet article liste aussi certaines formes d’anxiété sociale qui sont vraiment bloquantes dans votre évolution de carrière si vous en souffrez.

Mais plus couramment, si vous avez du mal à être à l’aise avec certains collègues ou votre supérieur, ça peut gêner l’évolution de votre carrière et vous enfermer dans une certaine stagnation professionnelle. En recherche d’emploi vous n’êtes pas à l’aise devant une ou plusieurs personnes chargées de juger vos réponses et  votre comportement au cours d’un entretien d’embauche.

Avant de voir comment y remédier, passons à un autre blocage courant, lui aussi.

Le manque de confiance en soi peut aussi provoquer la stagnation professionnelle

Il est possible que n’osiez pas agir. Pas par manque de volonté. Mais par un blocage inconscient dû à un manque de confiance en vous.

En particulier le manque de confiance en soi vous fait fuir certains contextes. Par exemple vous ne voulez pas présenter le résultat de votre projet à une réunion. Et vous demandez à votre collègue de s’en charger. C’est donc lui qui en retirera les félicitations.

De plus vous n’avez pas le poste que vous méritez peut-être parce que vous n’osez pas vous mettre en avant.

Ensuite par manque de confiance en vous-même, vous n’osez pas vous lancer dans un nouveau projet professionnel. Ou vous n’osez pas postuler à ce nouvel emploi parce qu’il vous paraît juste un peu éloigné de votre profil.

Là aussi un autre article explique en quoi le manque de confiance en soi peut gêner votre vie, notamment votre progression de carrière.

Voyons maintenant comme vous pouvez sortir de la stagnation professionnelle, prendre votre carrière en main et redresser la barre.

Comment améliorer votre situation professionnelle ?

Nous avons vu que la communication interpersonnelle et l’aisance avaient beaucoup d’importance dans le cadre professionnel.

Il existe une méthode prouvée qui améliore votre confiance en vous et vos relations en moins d’un mois, notamment dans votre métier ou dans votre recherche d’emploi. Il s’agit de se sentir plus à l’aise, de mieux convaincre et de mieux s’exprimer. Que ce soit au cours d’un entretien d’embauche, ou à l’occasion d’un exposé oral devant la direction de votre entreprise. Ou plus couramment dans les échanges quotidiens avec vos collègues et votre supérieur.

Vous voulez progresser dans votre recherche d’emploi ou votre carrière. Alors voyez en quoi cette méthode gratuite peut vous aider en cliquant ici : réussir dans la vie professionnelle avec un système simple.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *