Oser demander pour sortir de cette roue épouvantable

de | 16 mai 2017

Guichet pour demanderQue ce soit exprimer une réclamation, demander un service ou vérifier l’opinion de l’autre, oser demander vous fait peur. Ainsi vous ne demandez pas. Par conséquent vous n’êtes pas important et vos besoins et désirs ne seront pas pris en considération.

Au contraire si vous osez, vous montrez que vous existez et êtes une personne à part entière. Vous trouverez en fin d’article les bénéfices énormes que vous en tirerez, notamment pour votre confiance en soi.

Nous avons vu dans l’article précédent les conséquences négatives de ne pas demander. Vous verrez plus loin comment vous en sortir par des techniques d’affirmation de soi prouvées et progressives. Pour l’instant prenez conscience des croyances limitantes qui vous bloquent et comment les éloigner.

Éloignez les pensées qui vous empêchent d’oser demander

Certaines pensées négatives vous empêchent d’oser demander. Par exemple celles du tableau ci-dessous.

Remplacez-les par des pensées positives. Par exemple celles proposées dans ce même tableau. Entrainez-vous en insistant et avec le temps ces croyances limitantes s’éloigneront.

Croyance limitantePensée positive
« Je vais déranger »Je demanderai si je dérange. Auquel cas je demanderai à revenir à un moment où je ne dérangerai pas.
« Je ne dois pas me faire remarquer »J’ai le droit d’exprimer mes besoins et mes désirs, comme tout le monde, sans pour autant en parler à tout le monde ni parler que de ça.
« Mes besoins et désirs ne valent pas mieux que les autres »La valeur n’est pas le sujet. Le sujet est que j’ai le droit de demander.

Nous verrons plus loin les techniques d’affirmation de soi pour dire vos besoins et vos désirs. Pour l’instant l’étape suivante consiste à faire l’inventaire de vos besoins et désirs principaux.

5 catégories de demande importantes à exprimer

  1. les demandes d’aide :
    • par exemple à votre conjoint pour vous soutenir parce que vous traversez une période difficile personnellement
    • ou participer à des activités de groupe, comme le sport, une fête, etc
  2. les renseignements ou services :
    1. par exemple oser demander à un ami pour vous aider à déménager
    2. ou à votre voisin de réceptionner une livraison en votre absence
  3. la vérification de l’opinion de l’autre si vous avez un doute sur sa position
  4. le dévoilement de soi : il s’agit de parler d’une partie de son intimité, ce qui est extrêmement difficile pour les gens timides
  5. les réclamations : oser demander à quelqu’un de changer son comportement parce que ça vous dérange

Ainsi listez vos besoins et désirs principaux que vous voudriez exprimer et qui vous bloquent.

Classez-les par difficulté

Ensuite attribuez à chacun une difficulté chiffrée de 1 à 100. Le plus difficile sera de difficulté 100 et le plus facile chiffré à 1.

Maintenant nous allons voir comment vous exprimer à partir de cette liste.

Les techniques d’affirmation de soi pour exprimer vos besoins et désirs

On pourrait commencer par la demande la plus importante de votre liste. En fait elle risque de représenter la plus grande difficulté pour vous.

Vous allez donc commencer par la demande la plus facile pour vous.

La technique d’affirmation de soi utilisée s’appelle la méthode JEE-PPP :

  1. J commencez par je : « je voudrais … »     « j’ai besoin … »
  2. E comme empathie : tenez compte du point de vue ou de l’émotion de l’autre
    « Je comprends bien que tu … »
  3. E comme émotions, les vôtres et celles de l’autre  :
    « Ça me gêne d’insister … »     « Je réalise que vous êtes embarrassé par ma demande … « 
  4. P comme précis : demandez précisément ce que vous voulez :
    « Je te t’appelle pour m’aider à déménager dans trois semaines. »
  5. P comme persistance, répétez la demande précise avec persistance, en alternant avec l’empathie :
    « J’entends bien que tu as prévu quelque chose ce week-end, mais j’ai absolument besoin de ton aide pour déménager ».
  6. P comme positivement, conclure positivement, même si votre demande a été refusée :
    « Je suis mécontent de ne pas obtenir ce que je t’ai demandé. Je te remercie de m’avoir écouté. »

Entrainez-vous à vous exprimer sur chacune de vos demandes, avec un proche ou seul. Et quand vous sentirez plus à l’aise alors pourrez oser demander quelque chose à quelqu’un, en commençant de préférence par la moins difficile.

Voyez maintenant ce que vous allez gagner.

Les bénéfices gigantesques que vous obtiendrez

A chaque fois que vous ferez cette démarche d’oser demander, vous en serez fier, et encore plus si vous obtenez ce que vous voulez. Et même si vous n’obtenez pas satisfaction cette fois-ci.

Au fur et à mesure de vos efforts, vous allez retrouver votre confiance en soi. Quand vous serez capable d’exprimer tout ça, votre timidité aura vraiment régressée.

Pour améliorer votre communication

Améliorez votre communication interpersonnelle en changeant certaines croyances. Et vous vous exprimerez plus facilement en toutes circonstances. Pour en savoir plus cliquez ici : progressez en communication interpersonnelle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *