Vous subirez la violence psychologique toute votre vie à votre insu

Article de 1 055 mots rédigé par | 1 mai 2020

Sur ce blog il est question d’anxiété sociale définie ici, provoquée par l’agressivité des autres. Et aussi par nos propres réactions face à cette malveillance. Mais il existe une forme de violence invisible dont il est particulièrement difficile de se protéger. C’est la violence psychologique.

On entend souvent parler de violence physique, d’agression sexuelle et d’attaque verbale. Mais on entend jamais parler d’une quatrième forme de violence. Comme si elle n’existait pas ou qu’elle avait peu d’importance.

En fait elle existe bel et bien. Personne n’en parle et pourtant elle détruit progressivement des milliers de gens tous les jours. Tout le monde s’en fout, mais pourtant elle tue !

Une rose sur un rail, symbole de la mémoire d'un suicidé
Symbole de la conséquence ultime de violences psychologiques à répétition

Les trois degrés de la haine

La méchanceté ponctuelle

Cela arrive à tout le monde. Par exemple une remarque maladroite qui peut s’avérer blessante. Ou une réflexion anodine interprétée à tord comme une agression. Ou encore un comportement nettement agressif pour une raison précise.

Son impact peut être fort mais cette agressivité a souvent peu de risque de se reproduire. Surtout il est important de s’en protéger, comme le démontre cet article. Et ses effets vont s’estomper rapidement. A contrario de la forme suivante.

L’agressivité chronique et visible

Venant d’une source connue d’agressivité récurrente, cette forme est plus dangereuse. La répétition des agressions renforce leur impact douloureux chez la victime.

La source peut être bien sûr une personne connue pour être méchante ou pour avoir une rancœur particulière contre quelqu’un.

Jusqu’ici nous avons vu des formes de malveillance connues et faciles à identifier. Et dont on peut se protéger souvent : nous avons vu comment ici.

Maintenant passons à une forme de méchanceté plus difficile à détecter.

La malveillance imperceptible

On pense tout de suite à une question insidieuse. Ou à un comportement sournois. Mais ce type de comportement trompeur et souvent malveillant finit par être détecté.

En revanche une autre forme de malveillance est imperceptible par tout le monde. C’est pourquoi elle est particulièrement toxique. Elle est l’objet du paragraphe suivant.

La violence psychologique dont on ne parle jamais

On parle régulièrement de violence physique, dans les films ou les séries télé. Parfois de violence sexuelle, dans les faits divers. Et souvent de violence verbale, au bureau, à l’école, dans la rue ou sur les réseaux sociaux.

Mais il y a une quatrième forme de violence dont on n’entend jamais parler. En effet elle n’est jamais identifiée par personne. Elle est inaudible et invisible.

Il s’agit de violence psychologique, précisément de manipulation. Larousse en donne la définition suivante :

Action d’orienter la conduite de quelqu’un, d’un groupe dans le sens qu’on désire et sans qu’ils s’en rendent compte.

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/manipulation/49185?q=manipulation#49092

D’après moi la définition du Larousse est un euphémisme dans la mesure où il n’est pas question de malveillance.
Or dans la pratique, non seulement la manipulation rime toujours avec malveillance, mais en plus à un niveau de méchanceté très élevé.

Dans les intentions on peut trouver :

  • empêcher la victime de savoir et de comprendre,
  • la mettre mal à l’aise vis à vis d’elle même,
  • la rabaisser,
  • l’humilier devant les autres,
  • lui faire accepter l’inacceptable,
  • la faire agir, décider ou juger contre son propre intérêt,
  • monter les autres contre elle.

Et tout ça, sans que la victime ne s’en rende jamais compte. Mais il y a pire.

Le harcèlement moral

Et quand cette manipulation est récurrente on parle de harcèlement moral. Cela a pour effet :

  • d’endommager l’estime de soi de la victime,
  • lui prendre son énergie,
  • la détruire moralement,
  • la pousser à déclencher une maladie grave,
  • ou la pousser au suicide.

D’abord l’impact du harcèlement moral est principalement dû à la méchanceté de son auteur. Ensuite les conséquences du harcèlement moral dépendent en partie de la manière de réagir de la victime. Mais comme la manipulation est imperceptible, la victime n’arrivera pas à s’en sortir sans dommages très graves. Ainsi nous avons vu les risques de ne pas de protéger des agressions psychologiques.

Qui plus est son entourage proche ou éloigné étant aussi incapable de voir cette violence psychologique, il ne lui sera d’aucune protection. Quand ces personnes ne sont pas des armes dans les mains du manipulateur pour attaquer la victime encore davantage.

Les effets de la manipulation

Parmi les nombreux effets délétères de la violence psychologique, on trouve :

  • d’abord une augmentation de l’anxiété sociale de la victime, surtout qu’elle ne sait jamais identifier la manipulation parce qu’elle est imperceptible
  • ensuite l’abattement : la victime perd son énergie, son endurance et ses désirs
  • et l’isolement : elle est coupée et se coupe progressivement de son entourage
  • parfois la dépression : une tristesse profonde avec douleur morale et une perte de l’estime de soi
  • ou la consommation de drogues : la victime peut chercher dans une drogue un exutoire ou un médicament contre cette souffrance morale
  • plus grave, le déclenchement de maladies : comme un AVC par exemple pour ne plus pouvoir constater le harcèlement dont elle est l’objet et ne plus en souffrir moralement
  • au pire le suicide : quand l’estime de soi est abaissée à l’extrême, le suicide peut apparaître comme une solution.

Se protéger du harcèlement moral

Vus les effets de la manipulation ci-dessus, il est nécessaire de se protéger de chaque violence psychologique. Dans la mesure où on arrive à l’identifier, et c’est parfois très difficile.

Ainsi vous subirez la violence psychologique toute votre vie à votre insu, comme la très grande majorité des gens. A moins que vous décidiez fermement qu’il en soit autrement.

Si vous le décidez, nous avons vu comment se protéger des critiques injustifiées et du harcèlement moral dans cette page. Garder son calme et trouver une forme adéquate n’est pas simple.

Surtout il encore plus difficile de découvrir que l’auteur est un manipulateur ou un pervers narcissique. Mais c’est un autre sujet. En attendant ces personnes toxiques pratiquent la manipulation contre tout le monde, partout et tout le temps.

Laisser un commentaire

A lumberjack cuts your link spam mercilessly or thanks you for your testimony.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *