Les 7 erreurs courantes des parents sur la timidité de leur enfant et comment les éviter

de | 9 février 2017

Parents et enfantsIl est bien difficile d’être un bon père ou une bonne mère en général. En particulier il est délicat de savoir se comporter face à la timidité de votre enfant. Voici les 7 erreurs courantes des parents qui aggravent la souffrance d’un enfant timide. Il faut absolument les éviter puis les éliminer de votre comportement.

Nous verrons ensuite comment vous pouvez aider un enfant timide à surmonter sa timidité.

Souligner la timidité de votre enfant

Prêter trop d’attention à la timidité de votre enfant (ou pire, le punir pour ça) ne fera qu’aggraver le comportement. Des émotions désagréables et des pensées négatives le submergent déjà. En soulignant sa timidité vous renforcez son malaise.

Forcer les choses

Obliger les enfants timides à faire des choses qu’ils ne sont pas encore prêts à faire produira aussi des résultats opposés à ce que les parents recherchent.

Les moqueries

Les moqueries des membres de la famille ou d’autres enfants est une autre forme d’aggravation. En effet elles nuisent gravement à l’estime de soi de l’enfant.
Ensuite pour un enfant timide, le meilleur recours serait de se renfermer un peu plus pour éviter d’être moqué. Et on sait que l’évitement des interactions sociales a tendance à renforcer l’anxiété sociale.
C’est pourquoi vous devez utiliser tous vos pouvoirs pour ne jamais permettre de le moquer. Souvent les gens croient que ça n’a pas d’importance : c’est une erreur.

Parler à sa place en sa présence

Parler pour un enfant timide en sa présence renforce aussi sa timidité. Il n’apprendra pas à parler par lui-même, même si on lui en donne l’occasion. Les parents ne doivent jamais répondre aux questions posées à leur enfant, ni parler pour lui.

De plus c’est un peu comme si vous l’empêchiez de parler, laissant entendre implicitement qu’il n’est pas capable de parler correctement. Ceci même si vous savez qu’en d’autres circonstances il est parfaitement capable de s’exprimer normalement. Vous comprenez que ceci a aussi un impact négatif sur sa confiance en lui.

3 erreurs courantes des parents : critiques, harcèlement ou menaces

Les critiques, le harcèlement ou les menaces faites aux enfants quand ils agissent timidement, ne fera que les culpabiliser d’un comportement qu’ils n’ont pas décidé, dont ils ne sont pas maître et dont ils ne veulent pas, eux non plus.

Non seulement ces trois comportements durs ne résolvent rien, mais au contraire ils aggravent la timidité de votre enfant.

 

Aider à résoudre la timidité de votre enfant est délicat et demande du temps. Et les parents qui ne font aucun effort n’y arriveront jamais.

 

  • Si vous êtes parent, maintenant que vous connaissez les 7 erreurs courantes des parents, lisez ce qu’il faut faire en cliquant sur ce lien : comment aider un enfant timide à surmonter sa timidité.
  • Si vous êtes un enfant timide dites-nous le comportement que vos parents ont avec vous en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Pour tout le monde : à votre avis, parmi ces 7 erreurs courantes des parents, laquelle est la plus gênante pour l’enfant ?

 

Une réaction sur “Les 7 erreurs courantes des parents sur la timidité de leur enfant et comment les éviter

  1. Ping : Comment vaincre votre timidité si vous êtes devenu timide à cause de la gynecomastie. - Solution gynécomastie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *