Ce que tout le monde devrait savoir sur l’anxiété sociale

de | 17 janvier 2017

L'anxiété sociale peut gêner la prise de paroleA la fin de cet article je vous présenterai une solution pour vous aider à surmonter votre timidité, celle de votre ami ou de votre enfant. Mais pour l’instant voyons comment l’anxiété sociale est définie sur le Web.

Sur le Web c’est n’importe quoi aujourd’hui !

Quand on cherche « anxiété sociale », par exemple dans Google ou le dans le moteur de recherche Bing, on a des surprises ! On trouve de nombreux articles qui traitent de phobie sociale, comme si l’anxiété sociale et la phobie sociale étaient synonymes. Par exemple même cette page de Wikipédia. En fait c’est complètement faux !

Ces articles font l’amalgame entre les deux notions. Or c’est très différent : la phobie sociale n’est qu’une forme d’anxiété sociale parmi tant d’autres.

Et un site parle même de maladie mentale à ce propos. Alors que la grande majorité des formes d’anxiété sociale ne sont absolument pas des maladies mentales. Par exemple la timidité courante ou le trac ne sont pas des maladies mentales.
Seulement quelques formes peuvent en être ou en devenir, comme celles décrites ici : la timidité maladive.

Sur le Web c’est n’importe quoi aujourd’hui, en 2017 ! Il est temps de remettre de l’ordre : définissons l’anxiété sociale.

Définition de l’anxiété sociale

L’anxiété sociale regroupe toutes les sensations d’inconfort, allant de la simple gêne jusqu’à la véritable panique, éprouvées lors de certaines ou toutes les interactions sociales.
Elle a de nombreuses formes, allant de la timidité la plus légère à la personnalité évitante la plus extrême.

Tout le monde est concernée par l’anxiété sociale, d’une manière ou une autre, dans une situation ou une autre.

Vous pouvez lire ici : les 5 origines de l’anxiété sociale en vous et autour de vous.

Nous allons voir des exemples, mais avant : quelle est la différence entre la timidité et l’anxiété sociale ?

Différences avec la timidité

Plusieurs particularités de la timidité par rapport à l’anxiété sociale en général :

  • un contexte défini non généralisable à toutes les relations sociales : le timide l’est souvent seulement dans certains contextes sociaux
  • une gêne physique d’intensité réduite, et une habituation à cette gêne,
  • du courage à maintenir les contacts gênants, tant bien que mal,
  • des conséquences psychologiques modérées, même quand elle entraîne une certaine insatisfaction et une relative auto-dévalorisation,
  • et une permanence des troubles.

NB Même si la timidité est permanente, il est possible de s’en débarrasser, comme nous le verrons à la fin de cet article.

Des exemples

Nous avons déjà traité plusieurs exemples d’anxiété sociale : vous lirez ces articles en suivant les liens ci-dessous. Si ou voulait dresser une liste des formes d’anxiété sociale, on trouverait :

Je vais vous présenter une solution pour surmonter votre timidité, ou celle de votre ami ou enfant. Mais avant voici quelques contre-exemples.

Ce qui n’est pas de l’anxiété sociale

Beaucoup de troubles perturbent les relations sociales d’une personne. Et certains ne sont pas à proprement parler de l’anxiété sociale, même s’ils y ressemblent. En effet l’anxiété porte ici sur d’autres sujets :

  • l’agoraphobie, très différente de la peur de la foule (ochlophobie), qui amène à l’évitement des rencontres avec des proches dans les lieux publics par exemple.
  • Et la dépression, qui concerne l’estime de la personne vis à vis d’elle-même, dont une conséquence est de se mettre à l’écart des autres.

Nous allons voir maintenant une solution pour se débarrasser de beaucoup de formes d’anxiété sociale.

Surmontez votre timidité !

Pour devenir à l’aise avec les autres en moins d’un mois, faire disparaître un blocage relationnel ou dissoudre une gêne récurrente dans un certain contexte social, pour vous, votre ami ou votre enfant, suivez notre méthode prouvée. Lisez la première partie de cette méthode gratuite en cliquant ici : vaincre la timidité. Elle vous permet de surmonter votre timidité en moins d’un mois.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Une réflexion au sujet de « Ce que tout le monde devrait savoir sur l’anxiété sociale »

  1. Ping : Les 3 mécanismes de l'anxiété sociale (la peur des autres) en 2 images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *