La théorie de l’explorateur ou comment être moins timide

de | 15 novembre 2016

Comment être moins timideSe motiver soi-même est l’un des meilleurs moyens pour découvrir comment être moins timide et vivre une meilleure vie.
Car si vous êtes bien motivé, vous pouvez vous fixer des objectifs qui sont à votre portée.
Avant de découvrir la théorie de l’explorateur dans la suite, voyons les autres avantages d’être bien motivé.
Et vous pouvez également trouver des façons de gérer des défaites sans vous sentir anxieux ou déprimé.
De même vous apprendrez à ne pas culpabiliser pour quelque chose qui est hors de votre contrôle.

Voici cette théorie en quatre parties, que vous pouvez utiliser pour vous motiver si vous en avez marre d’être timide.

1. Continuer à apprendre sans arrêt

La vie est un apprentissage sans fin. Avant de voir plus bas l’importance de la vision sur la vie, restons une minute sur ce point.  Les experts disent qu’il est important que les gens s’en rendent compte. A partir de là, ils sont en mesure de trouver des moyens de combattre la timidité.

Ainsi pour garder son auto-motivation à découvrir comment vaincre la timidité, il est préférable de toujours continuer à apprendre. Parce que cela vous ouvre un nouveau monde de possibilités qui attendent d’être explorées.

Par exemple si vous continuez à lire ou essayer des choses différentes, vous pouvez gagner plus de confiance pour faire des choses et commencer de nouveaux projets.

De plus en continuant à apprendre, vous allez acquérir de nouvelles compétences qui s’ajouteront à celles que vous avez déjà.

2. Avoir toujours une vision positive de la vie

Cela peut être facile pour certains. Mais beaucoup de gens ont du mal à développer et maintenir une attitude positive dans la vie. Parce que les gens ont des personnalités et une éducation différentes qui affectent la façon dont ils voient la vie en général.

Dans la suite nous verrons qu’il faut éviter de trop penser. Néanmoins si vous voulez découvrir comment être moins timide, vous devez commencer à développer une vision positive dans la vie. Cela se fait en essayant de voir le positif dans les mauvaises expériences tout le temps ou autant que possible.

A force de voir les choses de façon plus constructive, vous surmonterez les obstacles de plus en plus. Ainsi vous développerez l’habitude de chercher des moyens pour surmonter la timidité.

3. Éviter de trop penser

Si possible, arrêtez de penser sans arrêt à quelque chose. Ceci dans la mesure où ces pensées apporteraient seulement un mélange d’émotions négatives. En effet elles peuvent être plus difficiles à maîtriser et gérer.

Avant d’aborder la dernière technique importante, terminons ce troisième point. Pour garder la motivation constante pour mettre un stop à la timidité, il faut se détourner des pensées négatives. Il faut s’efforcer de ne penser qu’à des choses qui vous apportent quelque chose de bénéfique.

Il faut également essayer de ne pas s’attarder sur des choses qui sont hors de votre contrôle. Parce que cela nuira à la perspective positive que vous essayez de construire.

4. Partager avec les autres ses trucs sur comment être moins timide

La motivation est un processus qui implique indirectement d’autres personnes pour qu’elle soit couronnée de succès. Si vous avancez bien dans la lutte contre votre timidité, vous pouvez partager l’expérience avec les autres pour les aider.

Notamment les gens qui comptent pour vous sauront que cette motivation vous aide beaucoup à savoir comment être moins timide. Alors ils pourraient vouloir essayer la même chose que ce que vous faites.

 

Pour rappel des 4 points de cette théorie de l’explorateur, vous pouvez commencer par apprendre sans cesse. Par exemple dans des livres de référence sur la timidité. Cela n’a rien à voir ici avec l’enseignement scolaire ni la formation professionnelle, bien entendu.
Et expérimentez des actions qui vous aideront à en sortir. Changez aussi votre état d’esprit pour le rendre plus constructif et positif vis à vis de la vie en général, autant que possible. Ensuite partagez vos découvertes avec les autres qui peuvent s’en inspirer pour eux-mêmes.

En résumé devenez un explorateur permanent pour aborder cette souffrance d’une autre manière, avec un autre état d’esprit et en vous ouvrant davantage aux autres.  Ainsi en découvrant un nouveau monde de pensées et d’actions, vous arriverez à ne plus être timide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *